Autonome chez moi

Rester autonome dans son logement

Seniors dynamiques

 

 

La révolution démographique est en marche !  En 2050, la France un triplement des plus de 75 ans et un quadruplement des plus de 85 ans !   Les plus de 65 ans représentent  17% de la population Française !

Depuis les années 70, tous les 4 ans, nous gagnons une année de vie

Profitons de cette chance d’être un senior. En 2014, bientôt 2015, les retraités ne ressemblent en rien à ceux des années passées. La notion d’âge ne cesse d’évoluer. La multiplicité des styles de vie entraînent des parcours personnels tous différents…

Soyons optimistes en cette fin d’année 2014 !  Aujourd’hui, nous vivons en meilleure santé et plus longtemps.  L’âge n’est plus un indicateur de vieillesse . Qui peut vraiment dire à quel  âge on est vieux ? Donc, permettons-nous de rêver…de continuer à faire plein de projets pour 2015…

Bonne fin d’année à tous.

 

 

Le BOOM de la robotique

 

Le BOOM de la robotique !

Quelles seront, dans les années à venir, les propositions faites dans tous les domaines  pour les jeunes et les plus âgés ?

Robots intelligents, compagnons émotionnels ….

Le marché mondial des robots d’assistance se développe non seulement pour les personnes en perte d’autonomie mais aussi pour les plus jeunes.

Le Japon avait,  depuis plusieurs années,  fait le choix d’innover dans ces robots d’assistance.

Ils arrivent en France …

https://www.parismatch.com/Vivre/High-Tech/Ce-robot-est-le-nouveau-meilleur-ami-des-seniors-1612070

http://www.themavision.fr/jcms/rw_375612/robotique-d-assistance-enjeux-et-perspectives?

https://buddytherobot.com/fr/buddy-le-robot-emotionnel-famille/

Vivre parmi les autres

Vivre chez soi mais vivre parmi les autres…

Le rapport Habitat et Vieillissement  pointe le doigt sur la nécessité d’organiser la solidarité envers ceux et celles qui sont confrontés à la dépendance.

Pour l’essentiel,  conclut ce rapport, la réponse aux besoins d’habitat des personnes âgées fait appel à des moyens relativement modestes, surtout lorsqu’on prend en compte en amont des adaptatrions essentielles dans  la conception de nouveaux logements, qu’il s’agisse de logements indépendants ou de logements-foyers (produits par des bailleurs sociaux ou privés ).  

Le Haut Comité appelle à un programme national au profit de ceux et celles pour faire face aux travaux d’adaptation du logement et à l’ingénierie nécessaire. L’effort budgétaire serait compensé par les économies de recours et de services à un accueil en établissement. Uun prêt gagé sur la valeur du bien pourrait être proposé…

Quelques chiffres :

Les plus de 75 ans étaient 5,4 millions en 2011 et seront 6,2 millions en 2020.

72,1 % des plus de 65 ans sont propriétaires.

Source : Actualités habitat du 15 novembre 2012 n°957

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/124000572/index.shtml