Autonome chez moi

Rester autonome dans son logement

Vivre parmi les autres

Vivre chez soi mais vivre parmi les autres…

Le rapport Habitat et Vieillissement  pointe le doigt sur la nécessité d’organiser la solidarité envers ceux et celles qui sont confrontés à la dépendance.

Pour l’essentiel,  conclut ce rapport, la réponse aux besoins d’habitat des personnes âgées fait appel à des moyens relativement modestes, surtout lorsqu’on prend en compte en amont des adaptatrions essentielles dans  la conception de nouveaux logements, qu’il s’agisse de logements indépendants ou de logements-foyers (produits par des bailleurs sociaux ou privés ).  

Le Haut Comité appelle à un programme national au profit de ceux et celles pour faire face aux travaux d’adaptation du logement et à l’ingénierie nécessaire. L’effort budgétaire serait compensé par les économies de recours et de services à un accueil en établissement. Uun prêt gagé sur la valeur du bien pourrait être proposé…

Quelques chiffres :

Les plus de 75 ans étaient 5,4 millions en 2011 et seront 6,2 millions en 2020.

72,1 % des plus de 65 ans sont propriétaires.

Source : Actualités habitat du 15 novembre 2012 n°957

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/124000572/index.shtml

Habitat évolutif

4 logements évolutifs pour des seniors à Paris réalisés par La SA d’Hlm Aximo, filiale de Paris Habitat OPH,    .

L’opération a été réalisée avec le concours de Vivalib, société spécialisée dans l’ingénierie des lieux de vie pour personnes âgées.

Au sein d’un immeuble du 17 ème arrondissement de Paris, une opération pilote dans le domaine de l’habitat des seniors. Des logements performants, adaptées et adaptables sécurisants, à des loyers qui correspondent aux plafonds du logement social.

Les aménagements prévus vont faciliter la vie des occupants en les rassurant dans tous les actes du quotidien. Des équipements pré-installés qui favoriseront l’autonomie, pourront être mis en service au fur et à mesure des besoins des locataires.

La domotique  permettra une assistance 24 h /24 h. Toute anomalie sera signalée, et une intervention sera effectuée à distance ou sur place.

Cette boucle domotique complète va de l’électrification des volets roulants, détecteur de présence, appels d’urgence, visiophone…mais aussi prise en compte des déficiences cognitives et sensorielles…des équipements adaptés et adaptables pour faciliter la vie.

 

KERPAPE

Unique en France, un centre de savoir-faire : KERPAPE

Le Centre Mutualiste de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de KERPAPE en Bretagne , près de Lorient (Morbihan), est le seul en France à intégrer un laboratoire électronique.  Son objectif : augmenter l’autonomie des personnes en situation de handicap. Faciliter la transition entre l’hôpital et le retour chez soi. Trouver des réponses individualisées.

En matière de domotique, les ingénieurs,  thérapeutes ne cessent d’essayer de trouver des solutions pour rendre autonomes les personnes lourdement handicapées par rapport à tout leur environnement.  Trouver des réponses individualisées mais avec une vision globale du patient dans son intégralité, prise en compte de l’évolution des pathologies,   explorer toutes les pistes et marchés, travailler en partenariat avec les spécialistes de tous ces secteurs, chercheurs, industriels, universitaires …

http://www.kerpape.mutualite56.fr/